Avant d'essayer votre prochain véhicule d'occasion, voici 10 conseils pour vous aider à tirer le meilleur parti de votre essai routier.
Facebook
Twitter
Google+
LinkedIn
Email

Mise à l'essai de votre prochaine voiture d'occasion

  • Achat d'un véhicule d'occasion
| Par Amanda Hudson
Mise à l'essai de votre prochaine voiture d'occasion

Vous avez fait vos devoirs et restreint vos choix pour l'achat de votre prochain véhicule d'occasion potentiel à quelques véhicules sélectionnés. Il est maintenant temps de passer derrière le volant pour voir si votre courte liste répond bien à vos besoins et à vos désirs. Attention toutefois : il est facile de se laisser emporter lors d'un essai routier, puisqu'il s'agit d'une nouvelle expérience palpitante. Cependant, il vous faudra tenir compte d'un grand nombre de choses. C'est l'occasion d'évaluer à quel point le véhicule convient à votre mode de vie et de relever les signaux d'avertissement avant d'effectuer un investissement important. Alors, avant d'engager la première vitesse, voici 10 conseils pour vous aider à tirer le meilleur parti de votre essai routier.

1. Demandez l'aide d'un ami.


Amenez un ami ou un membre de votre famille avec vous chez le concessionnaire. Cette personne offrira une paire d'yeux supplémentaire pour vous aider à repérer les signaux d'avertissement tout au long du processus. Elle peut également prendre des notes pour vous pendant l'essai routier et faire en sorte que vous soyez un peu plus à l'aise. Si votre conjoint(e), votre partenaire, votre enfant ou une autre personne sera appelée à conduire le véhicule que vous achetez, il est important de leur donner aussi l'occasion de s'asseoir à la place du conducteur.

2. Décidez de ce qui est important pour vous.


Dressez une liste de vos désirs et de vos besoins en ce qui concerne votre prochain véhicule. Peut-être accordez-vous plus d'importance au confort, ou peut-être recherchez-vous un véhicule offrant une tenue de route fiable dans des conditions météorologiques difficiles. Énumérez les caractéristiques intérieures que vous recherchez et apportez une liste de vérification avec vous afin de la passer en revue pendant votre essai et voir dans quelle mesure le véhicule y répond.

3. Planifiez votre trajet.


Déterminez à quel endroit vous aimeriez amener le véhicule pendant l'essai routier, particulièrement si vous allez chez un concessionnaire dans une ville que vous ne connaissez pas bien. Vous voudrez essayer le véhicule dans différents environnements, comme dans un trafic discontinu, sur l'autoroute et sur des routes lisses ou cahoteuses, afin de voir comment le véhicule réagit sur chacune de ces surfaces. Pendant le trajet, soyez attentif afin de déceler tout bruit étrange ou toute vibration désagréable.

4. Prenez votre temps avant de quitter le parc.


Bien entendu, vous désirerez inspecter l'extérieur et l'intérieur du véhicule avant de quitter le parc, mais l'essai routier est un excellent moment pour vous faire une idée du véhicule. Entrez et sortez du véhicule à quelques reprises. L'entrée vous semble-t-elle trop haute ou trop basse pour être à l'aise? Amusez-vous avec les accessoires du véhicule avant de prendre la route afin d'éviter d'être distrait pendant que vous conduisez et demandez au vendeur de vous décrire les caractéristiques particulières dès maintenant afin d'éviter toute distraction sur la route. Pouvez-vous atteindre les commandes de la radio, de la température, du siège et du rétroviseur facilement, sans avoir à vous pencher vers l'avant? Les réglages des pédales et du siège vous conviennent-ils? Faites d'abord l'essai du climatiseur, puis augmentez la chaleur afin de voir combien de temps il faut pour atteindre la température maximale. Faites l'essai des bouches d'air et examinez les accessoires que vous utiliserez quotidiennement – les porte-gobelets, l'éclairage, etc. Enfin, remarquez le niveau d'essence du réservoir : vous ne serez pas en mesure de faire une évaluation adéquate si vous craignez de ne pas pouvoir revenir à votre point de départ.

5. Conduisez de façon réaliste.


Essayez d'accélérer, de décélérer, d'effectuer un dépassement et de converger dans la circulation. Quelle est la puissance du moteur? Accélère-t-il assez rapidement pour vous? Le moteur offre-t-il une puissance supplémentaire dont vous pensez ne pas avoir besoin? Le véhicule passe-t-il à une vitesse supérieure et rétrograde-t-il en douceur et au bon moment? Lorsque vous circulez sur l'autoroute ou à haute vitesse, écoutez le bruit de la circulation d'air autour du véhicule : y a-t-il un ronronnement ou un grincement qui vous dérangerait?

6. Faites-vous une impression du véhicule.


Trouvez-vous le volant confortable? Est-il sensible ou y a-t-il un jeu lorsque vous tournez? Le véhicule nécessite-t-il un ajustement constant lorsque vous conduisez? Effectuez plusieurs virages à gauche et à droite pour voir comment le véhicule réagit.

7. Appuyez sur les freins.


Amenez le véhicule dans un endroit sécuritaire où vous pouvez tester la puissance de freinage du véhicule. Avertissez vos passagers de ce que vous prévoyez faire afin qu'ils puissent bien se tenir en prévision d'un arrêt brusque. Freinez brusquement et freinez en douceur : le système antiblocage du véhicule a-t-il pris le relais comme il le devrait? Remarquez si le véhicule tire vers un côté ou si vous devez maintenir la pédale au plancher pour effectuer l'arrêt : ce sont des éléments que vous voudrez mentionner au concessionnaire et à votre mécanicien dans le cadre de l'inspection préalable à l'achat.

8. Effectuez un stationnement.


À un certain moment pendant l'essai, essayez de garer le véhicule en parallèle. Cela vous donnera un autre point de vue des angles du véhicule et des angles morts potentiels avec lesquels vous devriez composer quotidiennement. En outre, sortez du véhicule et examinez-le à l'extérieur du parc. Un éclairage différent et un nouvel environnement pourraient vous aider à repérer quelque chose que vous pourriez ne pas avoir vu lors de l'inspection précédente.

9. Essayez-le de nouveau.


Il y a certains aspects du véhicule que vous pourriez ne pas voir à la lumière du jour. Si vous désirez faire l'essai des phares avant et expérimenter la conduite de nuit, demandez à votre concessionnaire si vous pouvez prévoir un rendez-vous plus tard dans la soirée. En outre, n'ayez pas peur de faire un autre essai routier si vous avez des questions ou si un autre membre de votre famille désire évaluer le véhicule.

10. Ne précipitez pas le processus.


Un bon essai routier peut prendre jusqu'à 30 minutes, alors prenez votre temps. Il s'agit d'un engagement important et c'est au moment de l'essai routier que vous déciderez si le véhicule vous convient ou non. Une fois de retour au parc de stationnement, notez vos observations. Cela vous aidera à comparer les véhicules et à reconnaître les problèmes dont vous voudrez parler à votre mécanicien lors de l'inspection préalable à l'achat. Il est également judicieux de faire un essai routier avec différents véhicules afin de voir ce que vous aimez dans une voiture.

Conseils pour les essais routiers en hiver

L'hiver peut être un excellent moment pour effectuer un essai routier avec un véhicule puisque vous n'aurez pas à faire face à un concessionnaire envahi par d'autres acheteurs. C'est également l'occasion idéale de soumettre le véhicule à des conditions de conduite hivernale réalistes. Voici ce que vous devez garder à l'esprit lorsque vous prenez un véhicule pour un essai pendant les mois d'hiver :

  • Apportez une paire de souliers de rechange afin d'éviter de salir l'intérieur du véhicule. Une paire d'espadrilles vous permettra également de mieux sentir le comportement du véhicule, comparativement à de grosses bottes d'hiver.

  • Il vous faudra toujours conduire le véhicule à haute et à basse vitesse, mais si les routes sont glacées ou enneigées, envisagez de vous rendre dans un parc de stationnement désert pour faire l'essai des freins ou pour toute manœuvre risquée.

  • Même s'il fait très froid à l'extérieur, vous voudrez faire l'essai du climatiseur ainsi que de la chaufferette et du dégivreur.

  • Si le véhicule est couvert de neige, demandez au concessionnaire si vous pouvez enlever la neige ou amener le véhicule à un lave-auto afin de pouvoir en vérifier l'extérieur.
Besoin de plus d'information pour trouver le bon véhicule?

Comment finaliser la vente d'un véhicule d'occasion entre particuliers

This free guide will tell you the steps you need to follow in order to finalize a used car sale in your province. Get the guide

Plus d'articles intéressants

Avez-vous besoin d'aide pour déterminer quel rapport vous convient?
Essayez notre outil de sélection de rapport, venez clavarder en direct avec nous ou appelez tout simplement notre équipe Expérience client. Nous serons heureux de vous aider!

Rapports historiques de véhicules CARPROOF 130, avenue Dufferin, bureau 1101 London (Ontario) N6A 5R2 CA 519-675-1415 1-866-835-8612 519-675-1043
Avez-vous besoin d'aide pour déterminer le rapport qui vous convient?
SÉLECTEUR DE RAPPORT

SÉLECTEUR DE RAPPORT

Cet outil automatisé permet de déterminer quel rapport convient le mieux à votre situation.
CLAVARDAGE EN DIRECT

CLAVARDAGE EN DIRECT

Discutez avec un représentant CARPROOF dans le cadre d'une séance de clavardage en direct.

APPELEZ-NOUS
1-866-835-8612

Nous serons heureux de vous aider!
1) Est-ce que vous achetez ou vendez un véhicule?
J'achète Je vends Je suis le propriétaire actuel
2) 37 % des véhicules qui font l'objet d'une recherche sont associés à des droits de rétention en vigueur (sommes dues). Une recherche de droits de rétention a-t-elle déjà été effectuée pour ce véhicule? Apprenez-en davantage sur les droits de rétention.
Oui Non Je ne suis pas certain
3) Le véhicule a-t-il pu être enregistré en Colombie-Britannique?
Oui Non Je ne suis pas certain
Selon vos réponses, le Sélecteur de rapport CARPROOF Report recommandera le rapport CARPROOF qui convient le mieux à votre situation.

RAPPORT RECOMMANDÉ

Selon vos réponses, nous vous recommandons d'acheter le rapport suivant :
Rapport Vérifié CARPROOF

Rapport Vérifié C.-B. CARPROOF



Ce rapport comprend :

  • Une garantie de droits de rétention valide dans tout le Canada
  • Des relevés d’odomètre vérifiables
  • Des données sur l'immatriculation et la détermination
  • Une vérification du statut pour voir si le véhicule est volé
  • L'historique aux États-Unis
  • Les dossiers d’importation
  • Infos de l’ICBC
  • RAPPORT RECOMMANDÉ

    Selon vos réponses, nous vous recommandons d'acheter le rapport suivant :
    Rapport Réclamations CARPROOF

    Rapport Réclamations C.-B. CARPROOF



    Ce rapport comprend :

  • Des relevés d’odomètre vérifiables
  • Des données sur l'immatriculation et la détermination
  • Une vérification du statut pour voir si le véhicule est volé
  • L'historique aux États-Unis
  • Les dossiers d’importation
  • Infos de l’ICBC